Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1ère Halte musicale du marché

Musique pour ravir l’oreille dans la délicatesse des sons

 

Saori Sato à l’orgue et Patrick Vivien au théorbe et à la guitare baroque ont proposé ce vendredi 28 juillet un programme qui emmenait les auditeurs loin des décibels devenus trop familiers dans une atmosphère dépaysante où les joies de l’esprit tendaient les mains vers la sollicitation des sens. Cette musique baroque des 17° et 18° siècles, au discours rhétorique très construit, fait appel largement aux danses raffinées de l’époque, soulignées parfois dans ce concert par l’emploi de percussions douces, et même l’austérité apparente des Chorals de J.-S. Bach revendique une incarnation du propos de foi qui engage le mouvement au moins intériorisé du corps.

Musique raffinée, instruments raffinés aux harmonies délicates – merveilleux petit orgue positif de Pierre Vialle, envoûtante guitare baroque ! -  et joués par deux interprètes à même, par leur métier approfondi et leurs personnalités intérieures fortes, de traduire les moindres inflexions du discours musical : comme pour ces tapisseries dont on ne sait si l’on doit plus admirer l’endroit ou l’envers, ici la construction rigoureuse et savante de l’interprétation ou le nimbe de beauté sonore qui illumine discrètement l’édifice.

Le grand-orgue Puget, dans la jeunesse pérenne de ses 150 ans et sous les doigts agiles de Saori Sato dans des œuvres pour orgue seul, montra une fois de plus son aptitude à traduire un répertoire ancien au-delà de sa conception romantique. Heureux public qui repartit avec de tels trésors enfouis au fond de lui-même !

1ère Halte musicale du marché

PROGRAMME

1. G.Frescobaldi (1583-1643) “Gagliarda Prima” : orgue et guitare

2. H.Kapsberger (1580-1651) “Kapsberger” : orgue et théorbe

3. “Petite suite espagnole” : guitare

4. G.Frescobaldi (1583-1643) “Recercar Cromaticho post il Credo” : grand orgue

5. J.S.Bach (1685-1750) : grand orgue

“Wir Christenleut” BWV1090

“O Lamm Gottes unschuldig” BWV 1095

“Ach Herr, mich armen Sünder” BWV 742

6. P.Bruna (1611-1679) “Pange lingua” : grand orgue

7. J.Travers (1703-1758) “Trumpet Voluntary” : grand orgue

8. R. de Visée (ca.1655-1732/33) “Suite” : théorbe

9. A. de Cabezon (1510-1566) “Pavana con su glosa” : orgue et guitare

10. H.Kapsberger (1580-1651) “Capona” : orgue et théorbe

11. A.Banchieri (1565-1634) “La Battaglia” : orgue et guitare

1ère Halte musicale du marché
1ère Halte musicale du marché

Saori SATO, après ses premières récompenses en piano et en composition au Japon, a obtenu un premier prix d’orgue dans la classe d’enseignement supérieur du conservatoire de Toulouse. Elle y a aussi obtenu les prix de solfège, basse continue et de piano forte. Elle se produit avec les plus grandes formations toulousaines de musique baroque. Saori Sato est maintenant une interprète habituée des concerts d’orgue à Lavelanet.

Patrick VIVIEN, d’abord musicien de jazz, a obtenu au conservatoire de Toulouse son diplôme de luth, vihuela, théorbe et guitare baroque. Il a donné des concerts au Japon, participé au festival international de Boston, et au travail de la Maîtrise de la Chapelle royale de Versailles. Sollicité à l’occasion par l’orchestre de chambre de Toulouse ou du Capitole, il a aussi obtenu un diplôme en écriture à l’Université de Toulouse.

Le petit orgue utilisé, appelé « positif » ou « orgue coffre » de un jeu, a été construit par Pierre Vialle, le facteur d’orgues qui a restauré et entretient l’orgue de Lavelanet.