Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De la poésie et de l'humour avec Jean-Claude Guidarini et Nicole Fournié

 

Nicole Fournié a une voix superbe de cantatrice qu'elle met aussi avec bonheur au service de la mélodie. Quant à Jean-Claude Guidarini, il est le poète virtuose de ces orgues Puget qu'il affectionne tant.

Et oui Théodore Puget était aussi organiste et il lui arrivait de remplacer quelque confrère. Il a composé cette bluette intitulée "Le rêve", romance pour une dame dont on ignore le nom. La partition éditée s'en trouve aux Archives Nationales. Rien de tel évidemment qu'un orgue Puget pour jouer cette partition bien dans l'air de son temps !

"La caravane » d'Ernest Chausson sur un très beau poème de Théophile Gautier permettait d’apprécier la qualité musicale d’un grand compositeur français où le talent de chanteuse lyrique de Nicole Fournié prenait toute son ampleur.

Déodat de Séverac se montre un compositeur très touchant, d'un lyrisme raffiné très impressionniste. "Après Les petites voisines en visite", aux accents enfantins, "Les caresses de Grand'-Maman" ont permis à Jean-Claude GUIDARINI d'exploiter toutes les ressources sonores suaves de l'instrument. Nicole Fournié chantait ensuite avec beaucoup de sensibilité "Ma poupée chérie" dont le compositeur était aussi l'auteur de la poésie.

Le style enjoué des opéras de Jacques Offenbach se retrouvait dans cette fameuse fable de La Fontaine « La cigale et la fourmi » dont les deux interprètes rendirent tout l’humour avec un bonheur évident que le public partagea et salua par de longs applaudissements.